Le SI au cœur des transformations stratégiques des entreprises

Métiers - Stratégie & projets IT Métiers - Stratégie d’entreprise

Publié le

Solucom et PAC viennent de publier une enquête sur les grands projets de transformation. En quoi les transformations s’accélèrent-elles pour les grandes entreprises ?

Ces dernières décennies ont connu de profonds bouleversements d’origines économique, sociale, géopolitique et technologique : mondialisation et compétition internationale, ouverture à la concurrence des marchés régulés, crises financières successives. Dans ce contexte les entreprises ont dû apprendre à évoluer plus rapidement et quelques buzz words sont apparus dans leurs priorités stratégiques : flexibilité, agilité, time-to-market. C’est un contexte qui a contraint les grandes entreprises à évoluer et à multiplier les chantiers de transformation. On estime ainsi que leur nombre aurait triplé entre les années 1990 et 2000 !

Ainsi, parmi les quatre facteurs déclencheurs de transformation soulignés par les DSI que nous avons interrogés – menaces concurrentielles, globalisation/internationalisation, environnement économique et financier, règlementation/dérèglementation – le premier ressort  comme majeur (46%). Cela s’explique notamment par la montée en puissance des pays émergents mais aussi par l’explosion des usages de l’internet qui a introduit une véritable rupture dans le monde B2C.

Quelles formes revêtent ces transformations ?

Les transformations stratégiques comme les fusions et concentrations (par exemple Gaz de France / SUEZ), les restructurations et les changements de business models (comme la création d’une activité bancaire à La Poste) sont présents dans 70% des cas rencontrés dans le cadre de notre enquête. Les transformations directes de processus métiers – back-office des banques, dossier « patient » dans la santé…-  sont présents de leur côté dans 20% DES CAS et concernent essentiellement les métiers tertiaires. Enfin, les refontes et les modernisations du système d’information, sous l’influence de nouvelles technologies (ERP, cloud…), sont présentes dans  40% des cas étudiés.

Quel est l’impact de ces transformations sur le système d’information ?

L’impact est systématique ! Le système d’information est devenu la colonne vertébrale des entreprises depuis qu’il a envahi tous les processus de l’entreprise, y compris jusque dans leurs métiers. Quelle entreprise grande entreprise peut aujourd’hui survivre et évoluer sans un système d’information performant ?

A titre d’illustration, 80 milliards d’euros sont dépensés chaque année par la entreprises françaises pour la fonction SI …dont 50 milliards par les grandes entreprises (CAC 40, SBF 120). Dans cette dépense, le poids des SI « cœur de métier » ( production industrielle, bureaux d’études, plate-formes de relation client…) s’accroît au détriment des SI « support » (finance, RH…)

L’enquête Solucom/PAC confirme bien le lien de plus en plus direct entre les facteurs déclencheurs de transformation évoqués ci-dessus et les transformations menées par les entreprises et administrations qui se répercutent systématiquement sur les systèmes d’information.

Interview réalisée dans le cadre de la parution de l’enquête Solucom/PAC  « Réussir les grands projets de transformation : enquête auprès de 30 grandes entreprises et administrations françaises. »

Jean-François Perret est Vice-président du conseil de surveillance de Pierre Audoin Consultants, société internationale de conseil et d’études marketing  et stratégiques.